8 Mont Blanc Replay
Bienvenue
Connexion

Vanessa Gusmeroli dans la tourmente

Votre vidéo commence dans 11

Merci ! Partagez avec vos amis !

URL

Vous avez aimé cette vidéo, merci de votre vote !

Sorry, only registred users can create playlists.
URL


Publié par 8 Mont Blanc de Les reportages
683 Vues

Description

Depuis des jours, Vanessa Gusmeroli est dans la tourmente. L'ancienne patineuse annécienne, médaillée de Bronze aux championnats du monde de 1997, est au coeur d'une polémique et d'un imbroglio chez nos voisins suisses.

 

La ville de Genève a décidé de lui confier les rênes de l'école de patinage des Vernets au détriment de l'icône locale, Stéphane Lambiel.

Une décision bien loin de faire l'unanimité. On écoute Vanessa Gusmeroli au micro de Sébastien Germain.

Voir plus

Ajouter un commentaire

Commentaires

  • Patineuse qui se bat pour son sport Ajoutées Avec tous les commentaires que je viens de lire, plus le miens que je vais rajouter, pourquoi personne ne réagit sur le fait que tout le monde annonce des tarifs exorbitants ? Pour moi aussi le budget augmente de plus de 2,6 fois plus cher que ce que j'ai pu payer et encore le niveau du profil de cours ne correspond pas du tout à ma catégorie !!! Et je jetterais de l'argent par la fenêtre, car environ 50 % des cours proposés, je ne pourrais pas y participer à cause de mes horaires... Cherchez l'erreur !!!
  • DOS Ajoutées Mme Gusmeroli essaye cette école comme "Team VG" aux Vernets, mais très peu de patineurs se joignent comme les prix sont hauts et seulement des assistants faire les cours. Maintenant elle essaye de forcer les patineurs de Genève à utiliser son école, quand ils savent que les prix sont trop hauts et la qualité est trop basse.
  • parent de patineur Vernets Ajoutées Mme Gusmeroli se plaint sans cesse qu'on ne parle pas de son projet vraiment et de pourquoi il est meilleur. C'est étrange, car elle arrive à se faire inviter deux fois en 5 jours à TV8 et au lieu de justement parler de son projet, elle répète en boucle qu'elle a battu Stephane Lambiel, qu'elle a gagné.
    Mais parlons alors du contenu de ce projet. Elle dit dans l’interview que le souhait était de travailler ensemble avec les autres professeurs, mais elle n’explique pas ses conditions proposés aux professeurs ni ne dit qu'elles étaient inacceptables pour les professeurs et du coup qu'ils n'avaient plus où enseigner, et les patineurs n'avaient plus où s'entraîner. Elle dit dans sa brochure que ses prix sont jusqu’à 50% moins cher. Peut-être pour ses élèves qui payaient déjà très cher mais pour les autres, c’est plus cher.
    Une grande partie des parents ne sont pas contents ni avec le projet lui même, ni avec la manière dont tout le changement a été amené. Ils ont essayé de stopper le processus bien avant l'annonce du résultat, mais le service des sports n'a rien voulu savoir. Donc ils ont agit après annonce, par le biais d'une pétition. Heureusement en Suisse, il y a des instances politiques qui ont le courage de stopper de telles décisions quand les raisons sont suffisantes pour le faire, et là visiblement elles l'étaient.
    Quand tout ce qu'on sait dire à la presse c'est j'ai gagné, mon projet est le meilleur et on évite de parler du contenu en s'adressant à des journalistes peu curieux, ça donne ce genre d’interview malheureusement.
  • C.B. Ajoutées Mon enfant a pris des cours avec Vanessa, elle n'était jamais là, sauf pour encaisser, J'ai payé des cours avec elle qui ont été donnés par des assistants au prix de Vanessa... Un vrai business juste pour remplir ses poches sans rien faire, belle mentalité sportive...
  • Patineur fâché Ajoutées L'offre de Mme Gusmeroli: Horaires rigides et difficile pendant la journée d'école et aux parents qui travaillent, CHF200 frais d'adhésion, forfaits trop chers (200-300% plus!) et non-négociables. C'est une offre insensée.
  • Parent malheureux Ajoutées Mme Gusmeroli veut rompre les liens actuels entraîneur-patineur, elle veut représenter tous les élèves des 4 autres professeurs. Elle impose un enseignement basé sur des cours collectifs obligatoires, avec elle et ses assistants. Elle dit coûter jusqu'à 50% moins cher. Mais après calcul, ses tarifs sont plus chers que les professeurs actuels. De plus, elle induit en erreur en parlant de budgets individuels actuels de 30'000 frs par an, que ses forfaits vont réduire. Mais ces budgets n'ont rien à voir avec les sommes dépensées par les parents aux Vernets. Ce sont des budgets de saisons complètes de patineurs "niveau National" qui incluent stages, compétitions, voyages, costumes, etc. Rien de cela n'est inclus dans les forfaits de l'école. Et ce chiffre a été cité par les décideurs pour justifier le choix du projet!
  • Patineur de Geneve Ajoutées Mme Gusmeroli veut augmenter des prix à un niveau fou. Le coût de cours de débutant augmente de CHF180 À CHF660. Aucune surprise l'objection de patineurs de Genève!
  • Michèle Ajoutées C'est n'importe quoi le problème n'a rien à voir avec Lambiel, si les gens se battent c'est parce que le projet de Mme Gusmeroli est discriminatoire à plus d'un titre, qu'il va multiplier les tarifs alors qu'elle annonce l'inverse et surtout parce qu'il n'a pas été choisi, il a été imposé via un processus peu clair qui ne laissait aucune chance aux autres candidats, les dés étaient pipés d'avance l'appel d'offre n'était qu'un leur pour faire passer la pilule.
RSS